Les soldats instituteurs!

Les Soldats instituteurs

Les soldats instituteurs

Deux rappelés cantonnés à hammam-Melouane, une ancienne station thermale située à 42 kilomètres d’Alger, font la classe à de petits Algériens, tandis qu’un troisième soldat monte la garde devant l’école improvisée dans un restaurant abandonné par ses propriétaires.

En favorisant une large diffusion de ce genre d’images, ou l’on voit des soldats du contingent occupées à construire ou enseigner, l’armée française s’éfforce de convaincre les Français que leurs fils appelés ou rappelés en algérie n’y font pas la guerre -un mot banni par les autorités a l’époque, qui lui préférent « pacification »-, mais au contraire participent à son développement et à sa modernisation.

De la même manière, cette propagande vise à faire croire que la France et son armée permet aux Algériens d’apprendre à lire.

Source

Cet article, publié dans Algérie, colonialisme, Guerre d'Algérie, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s