Les bienfaits de la Civilisation!

Omar Merouane

Le 14 mars 1957, les parachutistes du colonel Marcel Bigeard interrogent Omar Merouane, soupçonné d’avoir commis de nombreux attentats, et qu’ils viennent d’arrêter à Saint-Eugène près d’Alger.

Source

Cet article, publié dans Algérie, colonialisme, Crimes policiers, Guerre d'Algérie, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s