«Interdit aux chiens, aux juifs et aux arabes»

Le crime «ignoble» commis par le maire français de Zeralda (près d’Alger) en 1942, Denis Fourcard, qui avait ordonné l’arrestation de 38 Algériens, dont 25 sont morts asphyxiés dans les geôles du colonialisme, a été évoqué samedi à Alger par le journaliste et chercheur en histoire, Amar Belkhodja.

«Le 1er août 1942, le maire Fourcard, accompagné de garde-champêtres avait procédé à l’arrestation de 38 Algériens, dont des enfants, lors d’une rafle menée dans la ville de Zeralda», a relaté M. Belkhodja dans une conférence sur le thème «Les martyrs de Zeralda, 1er août 1942» animée au forum DK NEWS.

Toutes ces personnes avaient été entassées, par la suite, dans une salle exiguë du sous-sol de la mairie de Zeralda, a-t-il ajouté. «Après plusieurs jours, 25 cadavres, dont plusieurs enfants, avaient été retirés de cette geôle», a-t-il indiqué, précisant que «les victimes sont toutes mortes par asphyxie»  Qualifiant ce crime d’«abjecte» et de «monstrueux», le chercheur en histoire a relevé que, même si les motivations pour lequel il a été commis ne sont toujours pas connus, «il fait partie de beaucoup d’autres crimes perpétrés par les colons et qui sont restés impunis».

Mettant en exergue l’idéologie raciste et discriminatoire du maire Fourcard, le journaliste Belkhodja a indiqué que dans les années 1940, il avait placardé des écriteaux interdisant «aux chiens, aux Juifs et aux Arabes» la fréquentation des mêmes lieux publics que les Français (plages, magasins, cafés et salles de cinéma).

Analysant cette page d’histoire, il a affirmé qu’elle démontre que le racisme et le colonialisme procèdent de la même idéologie «inhumaine».

Source

Cet article, publié dans Algérie, colonialisme, racisme, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s