Archives mensuelles : septembre 2012

Un poème de Kateb Yacine

Il faut que notre sang s’allume Et que nous prenions feu Pour que s’émeuvent les spectateurs Et pour que le monde ouvre enfin les yeux Non pas sur les dépouilles Mais sur les plaies des vivants Kateb YACINE

Publié dans Algérie, Littérature, Poésie | Tagué , | Laisser un commentaire